jeudi 28 juillet 2011

Hautes herbes



Pastel ( 2ème version)


Pastel (1ère version)

mardi 26 juillet 2011

Ode



Pastel

Tania

Pastel

mardi 19 juillet 2011

A retenir




Ce n'est pas que les choses sont difficiles que nous n'osons pas,

mais parce-que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles.

Sénèque

lundi 18 juillet 2011

Lecture





Un livre que j'ai dévoré, 650 pages qui passent comme un rien. Après 150 pages, je me suis demandée pourquoi je m'attachais à ce livre, il n'y avait pas une histoire époustouflante. Et puis on s'attache petit à petit à tous les personnages de ce livre que l'on suit, avec leurs traits de caractères différents: Joséphine la brave fille, Iris la snobinarde, Marcel le bon beauf, Henriette la coincée, Shirley la mystérieuse, Josiane la vulgaire, Philippe l'homme d'affaire. Bref, chacun son rôle: chacun sa place. Et l'on suit la vie de Joséphine....

"-Tu vois, je crois que...cette lutte de tous les jours, elle repose sur l'amour. Pas sur l'ambition, le besoin d'avoir, de posséder, mais sur l'amour...Pas l'amour de soi, non plus.Ca, c'est le malheur, c'est ce qui nous fait tourner en rond. Non ! sur l'amour des autres, l'amour de la vie.Quand tu aimes, tu es sauvée...."

Lecture conseillée...mais j'hésite à lire la suite, que Katherine Pancol a écrit dans "la valse lente des tortues" puis dans "les écureuils de Central Park sont tristes le lundi".


A la lecture des critiques j'ai envie de rester sur ce livre....

jeudi 14 juillet 2011

Peintures sur porcelaine






















Ici je dis un "au revoir" à l'atelier de peinture porcelaine que j'ai fréquenté durant 5 ans et qui m'a permis de réaliser cette série d'assiettes, dont le thème était "une assiette pour un siècle de peinture". Botticelli, Le Caravage, Vlaminck, Modigliani, Gauguin, Juan Gris.
Ceci reste des interprétations, tant à la mise en page et parce-que cette technique ne permet pas d'être fidèle au niveau des couleurs.


Pour ceux à qui cette technique reste inconnue, il y a des heures de travail et plusieurs cuissons pour chaque assiette.
La peinture porcelaine permet des techniques différentes avec des effets très variés. Un dur labeur pour ceux qui veulent l'approfondir, mais très interressant.


Pour moi, elle ne reste pas le moyen d'expression impulsif que j'attends de l'art et ne correspond pas à ma nature spontanée.


à méditer par certains

Restes humble dans ce
que tu sais,



Apprends de l'ignorant comme
du savant.



Tu n'atteindras
jamais les limites de l'art, de même,



que nul artisan n'a jamais atteint la
perfection
.

samedi 9 juillet 2011

Véronique SANSON




C'est dans ce lieu magique qu'est le CAMPO SANTO de Perpignan ( ancien cloître funéraire St Jean, le plus ancien et le plus vaste exemple de cloître funéraire de France. Cet édifice a été construit entre 1300 et 1330, au pied de la cathédrale St Jean. Le bâtiment actuel se compose de quatre galeries de 54 m de long chacune, et abrite une série d'enfeus taillés dans le calcaire marbrier de Baixas) .


Tous ses fans l'attendaient, installés sur les gradins. Le décor est planté, les instruments de musique, les alcôves du 12ème siècle, la cathédrale St Jean pour fond. Et le ciel, le vent et la nuit qui tombait, prêts à accueillir la chanteuse dans cette atmosphère étoilée.

Elle nous y prépare, arrivent les musiciens. Premiers coups sur la batterie, le saxo se dérouille, la guitare les rejoint, les choristes, et c'est parti, la voilà, Véronique est sur scène et nous emmène sur les traces de sa vie. Elle partage ces moments de trouble et de bonheur qu'elle a mis en musique. Et les spectateurs aussi partagent leurs émotions, l'accompagnent en chantant et la rejoignent vers la scène, pour voir de plus près, celle qui les transporte en écoutant sa musique.



Deux heures , sans répit, un moment exceptionnel et inoubliable dans ce lieu unique.

mercredi 6 juillet 2011

Muriel



Pastel

lundi 4 juillet 2011

Circuit en camping-car

Trompe l'oeil à Capestang





La Roque Gageac






Un espion au dessus de la Dordogne







Castelnaud




Montpazier




Cordes sur Ciel




Albi



Albi



Même si le camping-car n'est pas le mode de voyage que j'ai apprécié, le circuit que nous avons effectué fût splendide.


En passant tout d'abord par le parc naturel du Haut Languedoc, puis Albi qui est dotée d'une cathédrale imposante et atypique, nous nous somme dirigés vers le Périgord noir qui compte de nombreux villages classés parmi les plus beaux de France.


Et puis nous avons terminé auprès du canal du Midi, vers nos amours: les canaux.